Skip to main content

You are here

Zwei Frauen joggen durch Park

Éviter de prendre du poids

Est-ce que je vais grossir si j’arrête de fumer ?

C’est l’une des questions les plus fréquemment posées par les fumeurs lorsqu’ils envisagent d'arrêter de fumer. Oui, c’est bien possible: il peut effectivement arriver que vous preniez quelques kilos pendant la période de sevrage. Mais un sevrage tabagique avec des produits de substitution nicotinique peut vous aider à garder la ligne.

Pourquoi est-ce que je grossis ?

La nicotine influence le métabolisme à deux égards : elle augmente la consommation d’énergie de l’organisme tout en réfrénant l’appétit et la sensation de faim. Ces deux facteurs impliquent qu'un fumeur pèse en moyenne deux à trois kilos de moins qu’un non-fumeur de sexe, de taille et d'âge équivalents.
Lors d’un arrêt tabagique immédiat, cet effet de «réduction du poids» dû à la nicotine disparaît : la consommation d’énergie de l’organisme diminue, et l'appétit et la sensation de faim sont ranimés. Cette envie plus importante de manger peut aussi être déclenchée par des besoins qui étaient jusque-là satisfaits par la cigarette, tels que stimulation, détente, réconfort, pause, récompense et contact. Le fait de manger plus entraîne des calories excédentaires que l’organisme stocke sous forme de graisse. Environ les deux tiers des «ex-fumeurs» prennent en moyenne 2,5 kilos.

Est-ce que les produits de substitution nicotinique NICORETTE® peuvent m’aider ?

La nicotine absorbée par l’organisme au cours du traitement de substitution nicotinique a un effet comparable à celle que l’organisme trouvait auparavant dans la cigarette. La consommation d’énergie augmente un peu et l’envie de manger, éventuellement provoquée par le manque, est réprimée. Les pastilles dépôt à mâcher ont un autre avantage : pendant que vous mâchez, vous ne pensez pas à prendre des sucreries riches en calories.
Ainsi, dans les premiers temps du sevrage, la nicotine absorbée par NICORETTE® peut vous éviter une prise de poids importante. Dans les semaines qui suivent, pendant que vous réduisez progressivement l’apport de nicotine grâce aux substituts nicotiniques, votre organisme s’adapte lentement. Vous disposez donc de plusieurs semaines pour apprendre à gérer ces envies de fumer et ces fringales autrement qu’en vous jetant sur des sucreries.

Qu’est-ce que je peux faire ?

Vous pouvez éviter de grossir en adoptant une alimentation équilibrée et saine. Mangez beaucoup de fruits, de légumes et de produits complets et renoncez aux produits à base de blé, aux sucreries et aux aliments riches en graisses.
Vous devriez de plus faire du sport. Cela vous aidera non seulement à lutter activement contre la prise de poids, mais facilitera aussi visiblement votre sevrage tabagique.Vous penserez à autre chose, vous éliminerez le stress et vous vous sentirez rapidement plus en forme, plus frais et en meilleure santé.

Vous trouverez des conseils concernant une alimentation saine et pour perdre du poids sur : http://www.sge-ssn.ch